Présentation des OID

Présentation des OID

Les OID sont des identifiants universels, représentés sous la forme d'une suite d'entiers. Ils sont organisés sous forme hiérarchique. Ainsi seul l'organisme 1.2.3 peut dire quel est la signifiacation de l'OID 1.2.3.4. Ils ont été définis dans une recommandation de l'International Telecommunication Union. L'IETF a proposé de représenter la suite d'entiers constituant les OID séparés par des points.

L'objectif des OID est d'assure l'interopérabilité entre différents logiciels. Les OID sont utilisés dans le monde LDAP mais aussi dans d'autres domaines, comme par exemple les logiciels SNMP pour identifier des ressources. Il est possible d'obtenir un OID, et par conséquence toute une branche, auprès de l'IANA.

Dans le monde LDAP les objets, les attributs, les syntaxes et les règles de comparaison sont référencés par un object OID. La [rfc2256] normalise un certains nombre de ces objets.

Exemples

Tableau 8.4. Exemples d'OID

OID Description
0 branche de l'International Telecommunication Union
1 branche ISO
2 branche commune entre l'International Telecommunication Union et ISO
2.5 fait référence au service X500
2.5.4 définition des types d'attributs
2.5.6 définition des classes d'objets
1.3.6.1 the Internet OID
1.3.6.1.4.1 IANA-assigned company OIDs, used for private MIBs
1.3.6.1.4.1.4203 OpenLDAP
1.3.6.1.4.1.10650 Easter-eggs

Supposons qu'un organisme ait le OID 1.1. L'exemple suivant montre une façon d'ordonner les OID qu'il créera pour ses propres besoins.

Tableau 8.5. Exemple de hiérarchie

OID Description
1.1 OID de l'organisme
1.1.1 Branches des identifiants SNMP
1.1.2 Branches des identifiants LDAP
1.1.2.1 Branches des attributs LDAP
1.1.2.1.1 Identifiant du premier attribut LDAP
1.1.2.2 Branche des classes d'objets LDAP
1.1.2.2.1 Identifiant du premier objet LDAP